Un forum RolePlay sur Dragon Age Origins
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une Lice peu commune (libre à tous)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mar 20 Juil - 12:37

Avec la guerre contre les engeances, il n’y avait pas eut beaucoup de festivité cette année. C’est donc avec une grande joie que le peuple nain avait accueillit la lice donné par le Roi Bhélen Aeducan en l’honneur de la naissance de son deuxième fils.
Brosca était en garnison devant l’entrée des tréfonds menant à la croisée de Caridin lorsqu’il apprit la nouvelle. Il quitta son poste pour se précipiter dans le hall d’accueil de l’arène et s’inscrire ce qui lui valut de se faire priver d’une partie de sa solde ce mois-ci pour abandon de poste.

Brosca avait eut peur de ne pas pouvoir être inscrit, les deux dernière fois il n’avait pas pu participer à la lice. La première c’était parcqu’il y avait trop de monde, la deuxième c’était à cause d’un visiteur humain de marque envoyé par le lointain roi Allistair. Les autorités voulaient lui présenter l’élite des forces naines dans l’arène et Brosca n’avait pas été retenus au vu de son palmarès désastreux : sur les 5 lices où il avait déjà participé, il n’avait pas dépassé une seule fois le premier combat et marqué une victoire. A 22 ans son manque d’expérience était manifeste.

Il fut étonné de la facilité avec laquelle il réussit à s’inscrire pour cette occasion. Il comprit en voyant la liste des participants que les gens avaient peur de s’y joindre : Forrender, sans doute le meilleur de la caste guerrière qui n’avait pas participé à une lice depuis longtemps pour avoir passé son temps dans les tréfonds à affronter l’engeance venait de revenir de sa longue expédition. On notait également la présence de Selvor le propre commandant de la légion des morts. Ils n’étaient plus beaucoup nombreux et Orzammar avait tellement besoin d’eux en ces temps de troubles que le roi Aeducan leur avait permis de revenir à Orzammar quand il le voulait. Et mis à part pour les lices, ils ne revenaient jamais dans la capitale. En plus de cette forte opposition, des étrangers s’étaient inscrits. Et ceux de la surface qui venaient aux lices étaient toujours des combattants redoutables.

Brosca n’avait pas eut peur de s’inscrire, de toute façon il n’affronterait pas ces grands guerriers, il le savait, son seul souhait était de remporter au moins un combat, un seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mar 20 Juil - 16:45

Soudain, un homme borgne rentra dans l'arène. Il était plutôt grand, la peau basané, portait des vêtements exotiques et emprunt d'une certaine noblesse dans ces mouvement.
Malik se mit a scruter les horizons, pour repérer d'éventuel participants et évaluer leurs niveaux.


*Il y a de fortes auras ici... en même temps, ce n'est pas comme si je m'attendais a des possesseurs d'aura doré, mais le niveau est moyennement élevé*

Puis il s'avança vers le guichet des inscriptions.

Excusez-moi...

Une naine assise sur un haut tabouret, regarda l'homme d'un air suspicieuse.

...Oui, je peu vous aidez ?
Oui, ça serai pour une inscription.

La naine affichait un aire agacée, et d'une voix lassée donna répondit :

Une inscription, hein ? Pfff, encore. il a quoi de spécial ce prix...
En fait, je ne participe pas pour le prix.

La naine répondit alors, d'une voix faussement admiratif.

C'est vrais... ? Oh, Mais c'est bien mon p'tit... hein, vous faite ce que vous voulez... Bon, ou j'lai mit cette saleté. Ha ha!

Elle sortit une sorte de registre, dont les pages étaient des "fiches techniques". Malik essaya de le prendre en main...

Hé, hé ! Pas touche, c'est le mien, c'est mon précieux a moi. C'est mon job d'écrire, de plus secret professionnel...
...

Elle repris alors une voix lassé et ennuyeuse.

Bon alors, vous connaissez le principe, vous débutez un match et vous le finissez. C'est bon, c'est rentré? Alors bon, les règles... bah il y en a pas, je passe.
Alors euh... mon bah j'vous poses des question et vous y rependez. T'en fait pas ça ira vite, il n'y en à que pour 215 minutes. Alors, nom, prénom ?
... Al Irt'ishtaršin, Malik Pto-
Vous plaisantez ? C'est super gonflant a lire vot' truc là.
...Bon alors, "Johann Kurt d'Herschel " ?
Joe Anne Kurdechelle ? Vous en avez d'autre des comme ça ?... Vous savez... nous acceptons aussi les nom de scène...
...Alors "Salaha'deen".
"Salahadine" ? Comment vous écrivez ça ?
S-A-L-A-H-A-D-E-E-N, comme ça se prononce.
Boarf, trop compliqué...

Malik poussa un discret soupir.

Vous dite si je vous ennuie !
Non, non... Bon sinon, essayé "Saladin"
"Saladin" ? C'est quoi ? c'est le masculin de Salahadine ?
...Si vous voulez....
Bon bah, voila on y arrive. de toute façon ça rentre. Bon, la suite... age ?
Pres de deux siècles.
... mais bien sur... bon on va mettre 40 ans a vue de nez. Alors, vot' job ?
... Précepteur.
... D'impot ?
... Éducateur pour gosses de riches...
Ah... Bah mon vieux, j'aurais plutôt vu un truc du style "maitre d'Arme" avec votre gueule.
...Quoi ma "gueule", qu'es ce qu'elle a ma "gueule" ?
Ah moi, je dis a , je dis rien... Alors, euh... classe ?
... J'en ai pas.
... Il faut pas dire ça, les femme adore les gars avec de l'allure... je suis près à pariez que le bandeau sur l'œil c'est juste pour faire genre.
... Vous voulez vérifiez... ? Mais je vous prévient... ça va faire mal... très mal...

Malik, avait à peine poser sa main sur le bandeau, que la naine sentit quelque chose lui parcourir le corps.
Elle ressentit de vive douleur qui l'empêcha de parler et son cœur qui accéléra très fort.


...Préparez vous à subir un supplice de 3 jours en quelque seconde...


Puis, finalement il renonça et repris son sourire. la naine, elle était entrain de se remettre de ses "émotions"... et c'est dans le calme qu'ils remplirent la fiche d'inscription.

V-voila, monsieur Saladin... vous êtes enregistré, la lice va bientôt commencer.
Merci bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mar 20 Juil - 18:06

Dans la salle des combattants tous le monde était affrété ou presque pour l’entrée dans l’arène et attendait en silence les indications du garde posté devant la porte menant au lieu du combat.

Brosca tenait son bouclier nerveusement et n’osait pas porter le regard vers les candidats les plus en vue. Selvor le dernier chef en date de la légion des morts était invisible sous son heaume. Il portait un large marteau à deux mains qui semblaient avoir beaucoup été utilisé, Forrender le principal favori de la rencontre se tenait hautain et exhibait son épée naine forgé uniquement pour ceux de sa famille. Il y avait à l’écart un Elfe Dalatien atterrit là par hasard avec un visage remplit de tatouage évoquant des arbres. Il portait deux épées légères. Des Dar mit’su comme lui avait expliqué un vétéran qui avait participé à la fameuse bataille de Dénérim et avait eut l’occasion de côtoyer des Elfes.

Le roi Bhélen avait abolis la caste des parias depuis peu mais avait aussi permis aux nains d’aller librement à la surface. Des mesures qui n’avaient pas plus à tous le monde. En revanche la permission que le roi avait donnée aux étrangers pour participer aux ancestrales lices naines avait plus à la population d’Orzammar qui avait vu la qualité des combats s’améliorer avec l’apparition de nouveaux types d’adversaires. Il était devenu normal de voir venir dans l’arène des Elfes, des hommes et des Qunari. En revanche personne n’avait vu venir de mage qui dédaignait ce genre de passe temps.

Un autre étranger était apparu au dernier moment. Il ne passait pas inaperçu avec ses cheveux blanc et son bandeau dissimulant un œil en moins. Brosca en attendant l’ouverture de la lice se dirigea vers lui avec beaucoup de curiosité et engagea la conversation :


Venez-vous du royaume d’Allistair ? Pardonnez ma curiosité ser mais depuis que les façonneurs m’ont conté l’épopée de la garde des ombres je suis passionné par tout les guerriers qui ont parcourus Férelden, moi-même n’ai jamais eut l’occasion de découvrir la surface et…vous êtes bien un guerrier de l’armée des hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mar 20 Juil - 18:16

Non... pas vraiment. Je suis, disons, "unique"... ou quelque chose comme ça... Je vien d'une "nation monarchique" lointaine... très lointaine.
Et vous ? Vous êtes de la région, vous venez participez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mer 21 Juil - 11:53

Une nation lointaine ? Des voyageurs venus en Orzammar nous ont en effet parlé d’une lointaine Tévintinde sur lequel nous ignorons tout. D’autres on parlé du royaume d’Orlaïs rival de Férelden. Un jour il y a également eut un étranger qui semblait frêle mais qui a remporté la lice avec succès, il disait être un corbeau d’Antiva. Les gens viennent décidément de plus en plus loin pour notre lice. Pour ma part j’ai toujours vécu ici et n’ai jamais manqué une lice pour rien au monde que ce soit en tant que spectateur ou participant.

Le garde en faction devant la porte d’entrée des combats clama :

...Premier affrontement, mettez-vous en place dans l’arène : Forrender ainsi que…Sal…euh Salade…humpf…Saladi ou Salahadi, enfin bref l’étranger qui vient de…mais d’où vient-il au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mer 21 Juil - 13:09

... Jâleb (جالب).

Malik se détachage du mur sur le quel il s'était appuyé, et s'avança vers le garde d'un air décontracté mais serieux.

*Eh, voyons si ça a valu le trajet...*


C'est avec ses yeux fermés et un léger sourire qu'il rentra dans l'arène. Il a scruta plus attentivement, pour pouvoir s'adapter au combat... pas de chance pour lui, elle était spacieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Jeu 22 Juil - 11:20

En attendant son propre tour, Duran se dépêcha de se rendre dans les gradins du publique pour assister à la première rencontre entre Forrender le champion de la caste guerrière et l’étranger borgne. Le peuple nain était encore plus curieux lorsqu’il s’agissait d’un être extérieur à Orzammar qui utilisait toujours des armes différentes et des techniques qui l’étaient encore plus. C’est avec enthousiasme que Brosca expliqua à la foule :

Il ne vient pas de Férelden mais de beaucoup plus loin ! Et puis…

Mais il parlait dans le vide, personne ne l’écoutait, les gens acclamaient Forrender qui regardait son adversaire avec mépris et levait déjà les bras en signe de victoire.

…Je dédie cette lice à la supériorité guerrière du peuple nain sur les autres races comme vous allez le constater dans un instant.

A ces paroles les gens rirent ou jetèrent de nouvelles acclamations mais firent silence pour écouter à quoi l’homme aux cheveux blanc allait dédier la lice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Jeu 22 Juil - 14:20

...Je vous remercier pour l'invitation. Et espère vous galvaniser de mes faits d'armes...
*Son aura est très forte... mais pas exceptionnel.*

... Sir Forrender, c'est exacte ? Sachez que toute "supériorité guerrière"... n'échappe pas à la mort et a la rigueurs de la vie.

Soudain un vent de sable se leva et entoura Malik, qui vu son corps s'effriter et changer en sable. En un une poignée de seconde, le sable se dissipa et a la place de Malik, ce tenait un Malik... enfant.
De la même taille que le nain. et avec ses accessoire adapté à sa nouvelle corpulence.


J'ai beau avoir l'apparence d'un enfant, mais j'ai les capacités d'un Prince d'Ambre... *il n'y à qu'une seule voie vers la victoire et je l'emprunterais* En Garde !


Dernière édition par Nextime le Ven 23 Juil - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Ven 23 Juil - 12:18

La foule en eut le souffle coupé. Il semblait qu’un mage venait de fouler l’arène. Etait-il métamorphe ? Probablement à en juger par sa transformation.

Par les ancêtres ! Forrender va-t-il survivre à ça ?

S’écria Duran. L’étranger devait prendre garde à ne pas tuer son adversaire, il s’agissait d’une lice en l’honneur d’un événement et non d’un règlement de compte à mort servant à régler des litiges. Il suffisait de mettre KO son adversaire, de le pousser à l’abandon ou de le blesser grièvement pour le mettre hors de combat. Heureusement d’ailleurs, sinon avec ses 5 défaites en lice, Brosca ne serait plus là aujourd’hui.

Forrender était tellement surpris qu’il en lâcha son épée. Il la récupéra maladroitement en se mettant à 4 pattes. Il avait forgé sa notoriété en massacrant des milliers d’engeance mais n’avait jamais rencontré de mage et semblait complètement prit au dépourvus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Ven 23 Juil - 13:53

Malik scruta avec intérêt et amusement la réaction de son adversaire et de la foule. Puis s'adressa a son adversaire d'une vois d'enfant sérieux.

...Allons Milord, relevez-vous, montrez que vous êtes plus fort qu'un enfant de dix ans... Je vous offre même la première attaque. 10... 9... 8... 7...

Malik resta immobile, et se mit à caresser son famillé invisible.

... Tu n'aurais pas pris un peu de poids, Reda ?

Hwua !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entri
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 22/06/2010

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Sam 24 Juil - 10:09

Bien que la Lice avait déjà commencée, les inscriptions n'étaient pas terminées. Entièrement carapaçonné dans une armure légère, j'entra et me dirigea immédiatement vers un maître licier afin de m'inscrire. Malgré mon pas assuré,les nains et naines dans la salle sentirent que quelque chose de mauvais pour eux allait se produire. Ignorant cela, je donnais mon nom auprès du maître licier puis partit immédiatement dans la l'arêne. D'abord, un passage dans le public. Il n'allait pas combattre avant un bon moment m'avait-on avertit, mais qu'importe.

Une fois arrivé dans le public, je pris place près d'un nain fort dynamique. Et fort stupéfait par le combat. Hum, un enfant avec une étrange créature. Je la sentai plus que ne la voyait. Un avantage d'Éveillé sans doute. J'arrivais pile au moment ou le nain en face de l'enfant lachait son épée. Riant discrétement, je m'installai et me tourna, prêt à entamer la discussion avec mon voisin. De ma vie d'homme, je n'avais pas souvent visité les Tréfonds et Orzammar, et il me semblais que la salutation rituelle était...Je verrais bien.


"Que la Pierre soit sur votre maison,chuchotai-je en me penchant vers mon voisin. Du moins, je crois que c'est comme cela que l'on salue un nain de la caste guerrière non? Si ce n'est pas le cas, veuillez me pardonner, car cela fait très longtemps que je n'ai pas mis les pieds à Orzammar. Avant l'Enclin d'Urthëmiel le Beau en vérité."


Dernière édition par Entri le Sam 24 Juil - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Sam 24 Juil - 10:55

Par les ancêtres ! Mais que fait donc une engeance ici ? La grande horde doit être divisée en plusieurs clans rivaux pour que l’un de ses enfants foule notre arène sacrée en toute quiétude. Comment la garde a-t-elle pu permettre à des gens de votre race de venir en ce lieu et…ah oui c’est vrai vous êtes un étranger et le seul endroit d’Orzammar où un étranger ne se fera jamais refuser, c’est l’arène. J’espère pour vous que vous n’irez pas combattre Selvor de la légion des morts, de tous les nains en vie, il est celui qui a le plus grand tableau de chasse d’engeance. Surtout depuis qu’il a participé à la grande bataille de Dénérim.

Duran se leva soudainement et scruta l’arène.

Mais j’ai bien entendus le bruit d’un animal ? Le mage aurait-il invoqué une créature infernal et invisible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entri
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 22/06/2010

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Sam 24 Juil - 12:27

Eclatant de rire, je me penchais vers lui et murmura de manière à ce qu'il soit le seul à m'entendre :

"En fait, le maitre licier n'a pas vu mon visage, car j'avais pris soin de garder mon heaume. Mais comme vous m'êtes fort sympathique, je pense pouvoir vous révelez une partie de mon hsitoire. En vérité, je suis né homme, puis je suis mort Garde des Ombre. Ensuite je suis devenu un Hurlock, à cause de quelques magies tévintides d'Urthëmiel le Beau. Puis j'ai acquis un pouvoir, qui m'a permis de recouvrer la mémoire. Pour les gardes, je me suis présenté comme un Garde des Ombres venant rendre hommage au roi Aeducan. Je vous prie de ne pas révelez mon identité, car mes soldats risquent fort de vous attaquez en représailles. Et j'imagine qu'un bataillon d'Engeances au coeur de la cité serait quelques peu génant non? Quand à la créature de ce mage, je ne peux guère le voir. Mais il a certes invoqué une créature invisible. Infernale je ne pense pas. Elle vient d'ailleurs, là ou les hommes et les elfes vont en rêves quand vous retournez à la Pierre. Du moins est-ce mon avis."

Me redressant, je regardai en direction de l'enfant. Il n'avait d'enfant que l'enveloppe physique, j'en étais certain. Tant que je ne tomberai pas sur lui au cours de cette Lice, je n'aurais aucune raison de m'en inquièter d'avantage. Je replaçais mon heaume sur mon visage, masquant de nouveau mon identité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Sam 24 Juil - 14:10

... 3... 2... 1... bon, fin du temps. Dans ce cas là, permettez-moi...

Envions 5 mètres sépara Malik du nain. Bras croisé, l'enfant se mit a faire quelques pas tranquillement, lorsqu'il disparu, laissant un très petit nuage de sable a son emplacement.

A une vitesse prodigieuse, l'enfant se retrouva devant le nain et bien qu'équiper d'un sabre, il donna un coup de pied tourné dans le thorax de Forrender. Ce qui le fit reculer de quelque mettre.

L'enfant ne laissa pas le temps de répliquer qu'a-peine avait-il poser pied, qu'il se retrouva dos a son adversaire.

... Vous abandonnez, Milord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Sam 24 Juil - 19:13

Je n’accorde aucune confiance à ceux issus de votre horde dévastatrice mais je vous laisserais en paix. C’est bien parceque vous êtes un Hurlock. En revanche si vous étiez un Genlock, je vous abattrais dans l’instant. Je ne peux supporter l’idée que mes frères d’Orzammar qui sont tombés dans les tréfonds en soit réduit à un corps abominable.

Brosca porta à nouveaux son attention sur le combat et fut surpris de voir que le mage borgne avait disparut et qu’à sa place il n’y avait plus qu’un nuage de sable continuellement en mouvement qui de temps à autre faisait réapparaitre l’enfant qui harcelait de coup leur grand champion dépassé par la situation. Finalement Forrender hurla :

ASSEZ ! S’en est trop

Il jeta son épée au sol dans un mouvement rageur et se dirigea vers la sortie. La foule naine était abasourdis de voir le meilleur de la caste guerrière vaincu. Forrender leur jeta un regard hostile et déclara :

Ben quoi ? Il est inutile d’insister contre ça, même nos légendaires golems n’auraient pu en venir à bout.

Le doyen de la maison Santor, qui présidait la lice en ce jour clama :

Le vainqueur est donc…

Il s’interrompit et consulta la liste des participants

Salahala…euh salada, non je veux dire saladin, à moins que ce ne soit salahaldin enfin bref, le mage de sable

Duran se tourna vers l’engeance et lui fit partager son étonnement :

Jamais Forrender n’avait abandonné un combat jusqu’ici, ses rares défaites étaient dû à des blessures, pour qu’il en vienne à ça, il ne devait y avoir vraiment aucun espoir.

Brosca se leva ensuite précipitamment pour rejoindre l’entrée des combattants et attendre son tour. Il fut déçu de voir qu’il devait encore attendre. Le garde en faction annonça :

Le prochain combat : Selvor contre Mocenel

L’assistance se tourna vers Selvor le dernier grand nom de la légion des morts. Il plaça son sombre heaume qui jetait un froid en plus de son intimidante armure frappé de la tête de mort de la légion. Il souleva son énorme maillet adamantin qui avait servit à triompher de bien des engeances et gronda :

Pas trop tôt ! Mais Entri ce n’est pas un nom Nain ? Qui vais-je affronter ? Homme ? Elfe ? Aurais-je droit moi aussi à un mage ? Il ne s’agit quand même pas d’un Qunari ?

C’est alors que l’elfe Dalatien s’approcha et que son visage tatoué de feuille forma un rictus, il s’équipa de ses deux darmit’su qui faisaient bien pâle figure par rapport à l’arme de Selvor avant de se diriger vers la porte de l’arène, il semblait avoir confiance en lui.

Les gens présent se détournèrent de Selvor à la vue du « mage du sable » (c’est le surnom qui allait sans doute rester à l’issue de la journée) qui revenait de l’arène. Une foule de spectateur brava l’interdiction des gardes et se mêla aux autres combattants dans la pièce pour approcher l’homme borgne aux cheveux blancs. Les questions fusaient de partout :

De quelle contrée venez-vous ? Étiez-vous à la grande bataille Dénérim ? Êtes-vous l’archimage du lac Calenhad ?


Dernière édition par Duran Brosca le Dim 25 Juil - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Dim 25 Juil - 1:29

" ASSEZ ! S’en est trop. "

La réponse du nain réussit à surprendre Malik qui s'attendait à un peu plus de combativité.

*... J'ai, pourtant, diminué ma taille et donné un coup en utilisant que 40% de ma force... J'avoue que pour un champion je m'attendais a plus.*

Ben quoi ? Il est inutile d’insister contre ça, même nos légendaires golems n’auraient pu en venir à bout.

... Ah bon ? Bon. Alors, soit... *Au moins, c'est une personne avisé*.

Puis Malik observa la foule. Elle semblait plus excitée par le résultat, que par le combat... ce qui Malik comprenais parfaitement.

A l'annonce de son nom. Malik repris sa forme originel et marcha tranquillement vers la sortie, en saluant la foule.
C'est alors, qu'a peine était-il rentré, qu'une foule de spectateurs bravèrent les gardes, et l'assenèrent de questions.

Par bonté intéressée, Malik décida de jouer le jeu...


" De quelle contrée venez-vous ? "
D'accord, d'accord... Alors... Je réside à Dénérim. .
"Étiez-vous à la grande bataille Dénérim ?"
Non, seulement Darse.
"Êtes-vous l’archimage du lac Calenhad ?"
*Je ne suis même pas un mage, alors...* Non. C'est juste une connaissance. ^^

Puis, continuant sa marche, il remarqua le nain qu'il avais croisé a l'entré. Malik le dévisagea, ainsi que l'engeance. Il sourit et continua sa marche...

*Étrange. Il dégage une aura forte. Par contre, le nain possèdent une aura spécial... Serait-il possible que... ... ... hmm, je crois qu'il serai intéressant de l'observer. *

Il s'assit a une table et sortit une gourde en peau de chamelle, dont il bu une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Dim 25 Juil - 12:37

(HRP: j'ai modifié mon précédent post, malheuresement Entri ne peut plus se joindre à nous)

A peine l’étranger avait-il sortit sa gourde pour se désaltérer que certains nains présents en appelèrent bruyamment à l’imiter dans un autre endroit. Ils lui supplièrent de se rendre dans la taverne avant son prochain combat pour les abreuver de ses récits pendant qu’eux iraient s’abreuver de bière de lichen.

Le « mage du sable » comme il serait dorénavant désigné sans le savoir à chaque fois qu’il poserait un pied en Orzammar, n’eut même pas le temps de donner son opinion que Forrender abattit son épée sur la table où il s’était installé et éloigna l’assistance en hurlant :


« Dehors peuple avide d’histoire ! Il n’ira pas se souler juste pour divertir une bande de cochard tel que vous ! Je veux qu’il soit au maximum de ses capacités pour nous montrer ce qu’il sait faire dans les prochains affrontements, je ne me suis pas fait éliminer au premier tour pour rien, je veux en savoir plus sur sa magie. »

Pendant ce temps Brosca était revenu dans les gradins pour assister à une nouvelle hécatombe de la part de la fine fleur des forces naines. Selvor lui aussi perdit face à un étranger et de la même façon que Forrender : le dalatien était plus léger et plus rapide que lui dans sa lourde armure. Mocenel lui tournait autour en le harcelant de coup presque invisible avec ses deux épées légères. Pas une seule fois son fameux maillet adamantin ne toucha l’elfe. Selvor contrairement à Forrender ne pouvait se résoudre à abandonner, il faisait partie de la légion des morts après tout. Quand un coup brutal du dalatien lui fit perdre son heaume, Selvor abandonna, c’était la première fois que l’ennemi faisait tomber son casque, signe indubitable pour lui que les ancêtres ne l’aiderait pas en ce jour.

Duran entra enfin dans l’arène pour le combat suivant contre un nain tel que lui, Medicer un autre de la caste guerrière qui était affilié à la maison Harrowmont.

Que les ancêtres vous bénissent et vous accorde la grâce nécessaire.

Annonça Duran en s’inclinant respectueusement devant son adversaire. Il se vit répondre

« Je n’ai pas besoin des paroles de la honte de notre caste qui aurait du naitre chez les artisans plutôt que chez les guerriers »

La foule suivait l’affrontement sans grand enthousiasme sachant très bien quelle serait l’issue. Brosca n’avait jamais dépassé le premier tour. Medicer l’envoya au sol à 3 reprises mais n’arriva jamais à le désarmer, Duran s’accrochait comme un fou à sa masse d’arme, il donnait l’impression de ne pas accorder d’importance aux coups qu’il recevait sur son bouclier et sur son casque basique de soldat et se fichait royalement de ses chutes grotesques au sol, en revanche il semblait prêt à mourir plutôt que de lâcher son arme. La foule commençait déjà à quitter les gradins avant la fin même du combat qui était largement moins mémorable que les précédents pour aller se restaurer en attendant la suite des réjouissances. C’est à ce moment là que Medicer qui avait envoyé Duran à terre pour la 4éme fois se tourna vers les gradins pour la plupart vide et annonça avec véhémence :

« Nos champions ont échoué face aux étrangers mais moi je leur montrerais la vrai valeur des nains au combat et ils… »

Il n’eut pas le loisir de finir sa phrase que la masse de Brosca s’abattit par derrière sur son crane en brisant à moitié son casque et il tomba assommé.

Le doyen de la maison Santor qui somnolait depuis longtemps fut réveillé par son assistant et péniblement il annonça :


« Force est de constater que le vainqueur est…Décidément c’est la journée des surprises aujourd’hui…Brosca »

Duran courra jusqu’à la taverne, la suite des hostilités allait reprendre dans une ou deux heures. Il cria en direction du tavernier :

Bière de lichen et cochard grillé pour tout le monde ! C’est ma tournée !

Les 5 défaites en lice avait finis par payer, ses adversaires en était venus à le sous-estimer au point de lui offrir sa première victoire sur un plateau en lui tournant le dos.

Les combats reprirent après cette pause. On assista à une nouvelle surprise, un paria (même si la caste était abolie, les préjugés restaient) l’emporta contre toute attente face à un autre nain. Ce paria n’avait ni arme ni armure, mais par la seule force de ses poings il avait rageusement vaincu son adversaire.


On annonça les combats suivants : d’abord Salaha deen (comme le prononçait péniblement les nains) contre l’elfe dalatien Mocenel, le combat le plus attendus de la foule, le choc des deux étrangers suivis du duel entre les deux nains inattendus, Brosca contre le paria. Les deux vainqueurs de ces deux rencontres s’affronteraient pour le combat final qui départagerait le gagnant de la lice.
Une seule chose changerait dans la suite des évènements : le roi Bhélen Aeducan en personne viendrait présider la lice. Sa curiosité l’avait poussé à venir voir les étrangers au style de combat peu commun pour les nains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Dim 25 Juil - 17:58

Malik rentra dans l'arène et regarda son adversaire elfe. Il avait un arc en main, une epée longue a sa ceinture et une plus petite accroché aux lombes.

Celui-ci pointa du doigt Malik.

Vil Mage, ta tricherie prends fin maintenant. Cette vilenie qu'est ta magie, n'auras aucune emprise sur moi. Prépares-toi à être trucidé par mon arc !
Pfff....

Malik fit une révérence, totalement blasé par la déclaration de guerre de l'elfe. D'ailleurs son adversaire bonda son arc et s'apprêta a tiré, lorsque Malik lança un couteau de lancer.

Son projectile traversa la distance entre les adversaire et sectionna à grande vitesse la corde de l'arc.

Rrrr. Mon bel arc sylphide ? Tu va le payer !

L'elfe retira le couteau et le lança... mais Malik le réceptionna en le bloquant entre deux doigts, et le rangea.
Bien qu'étonner, l'elfe fit genre que c'était voulu. Puis il sortit sa langue epée du fourreau, se mit en position et ce jeta Malik.


Cette épée à ta ceinture...

Il donna de longue série de coups d'épée, qui Malik pris plaisir à esquiver avec de petit sauts en arrière.

... Je suis sur que c'est pour décorer !
... Peut-être bien.
Haha ! Je le savais, j'ai bien analysé tes combats. Tu n'en fait jamais usage, tu combat toujours de loin ! Combien de temps vas-tu esquiver ? Sale lâche !
... Petite...
Pardon ?!

Malik profita de se moment placer un somersault violent qui fit presque voltiger a quelque centimètre du sol l'elfe.
Puis Malik atterris au sol, s'empara de la main armé, de l'elfe assommé et le désarma. Son épée se plantant a plusieurs mètres de là.

Malik posa sa main sur le thorax de l'elfe... celui-ci commença à voir l'aura de son adversaire, elle était d'un rouge sang très sombre amalgamé à quelques reflet dorés.
L'aura circula sur la paume du duelliste qui dessina une sorte de seau magique sur le thorax de l'elfe, mais qui fit deux flip arrière, pour s'éloigner de ce truc.


Grrr... *C'était quoi à l'instant ?*

L'elfe regarda son adversaire et posa sa main dans son dos, pour récupérer sa deuxième épée.

Et si tu sortait ton épée ! Histoire de voir...
... Vraiment ? Comme il vous plaira...

Malik sortit sa shamshir, qui était finement décoré de matériaux onéreux.
Sans attendre, l'elfe se jeta sur le duelliste l'assenant de coups plus au moins rapides. celui-ci les paras avec une grande dextérité et repoussa l'elfe avec une seul main.


Tss... Hé... hé hé hé hé... Il faudra plus que ça, il va falloir innover pour me vaincre !... hein ?

L'attention de l'elfe se porta sur l'aura qui enveloppa le sabre de Malik et s'insuffla dans la lame... la transformant en une épée d'énergie sang-or qui dégagea une sensation lugubre, sinistre et terriblement funeste... pour ceux qui pouvais la sentire

Hola... c'est qu-quoi ça ?
"J'innove..."
Tss... tu crois me faire peur... ?

Malik ne se priva pas de donner un coup de sabre dans le vide, en direction d'un mur... qui bien qu'a dix mettre, s'entailla dans toute sa longueur.

...Ok, là j'ai peur...

Puis il se déplaça a grande vitesse, et d'un coup circulaire, trancha en deux l'épée de l'elfe. Qui éjecta contre le mur du fond.
En une fraction de seconde, il se trouva devant son adversaire a genoux, le pointant de sa lame.

Vous croyez qu'il suffit d'être bien armé pour gagner ? Imbécile. Ma petite démonstration n'a servit qu'a une chose... montrer que pour gagner, il faut avoir plusieurs atouts... et que les apparence son trompeuse.
... Oh et une dernière chose... je ne suis pas un mage.


... hein, euh, euh... Le-le vainqueur est donc…Sala..din... Saladin, le "Mage de Sable".

Malik, lança un regard au roi, qui le lui rendit. Le duelliste quitta l'arène, lorsque l'elfe sortit une dague qu'il lança à son adversaire de dos.
La lame traversa à grande vitesse l'aire et se planta dans le cou de Malik, lui traversant la gorge.


hah... hah... hah... Si je perds, tu meurs !

Malik continua sa sortit, et retira la lame, comme si de rien n'était. La plaie se refermant instantanément.

Q-quoi ? Ce-ce-ce...

Malik soupira, et des bras squelettiques sortirent de terre agrippant l'elfe tétanisé. Puis un squelette passa sa main sur le cou... Malik claqua des doigts, et la main se referma broyant le cou dans un craquement retentissant.
Puis les squelettes tombèrent en poussière en emportant le cadavre de l'elfe avec. Pendant que Malik quitta tranquillement l'arène.


*J'espère que le roi a apprécier le spectacle, il m'a inviter pour ça après-tout*

D'ailleurs, mon siège étant dans les gradins royaux, je devrais en profiter pour lui faire mes hommages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mar 3 Aoû - 19:31

La foule grondait, le vainqueur avait clairement tué son adversaire même si celui-ci avait voulut le frapper en traitre et refusé de reconnaître sa défaite. Il avait violé la règle ancestrale naine qui disait qu’en dehors des combats pour l’honneur qui servait à trancher des litiges entre nain, les lices ne devaient voir que le sang couler et non la mort. On avait encore en tête des nains de la caste guerrière qui avait été bannis après avoir ostensiblement violé cette règle.

Le roi Bhélen Aeducan mit fin au tumulte :


« Silence ! C’est un étranger peu au fait de nos coutumes, et son adversaire aussi, ce n’est donc pas une grande perte et nous n’en tiendrons pas rigueur. Dites moi s..sal…sala….euh peu importe, dites moi de quel contrée venez vous ? J’aimerais le savoir pour ne pas déclencher une guerre par mégarde contre votre peuple. Je n’ai pas envi de voir déferler plusieurs guerriers comme vous sur Orzammar »

Ce fut ensuite à Duran d’entrer dans l’arène pou affronter Ivaner, le paria. Les deux nains étaient la grande surprise de la lice. On s’attendait à ce que Forrender et Selvor parviennent en tête de la rencontre et s’affrontent mais ils avaient été dégagé dès le premier tour et les deux seul nains encore en lice était un simple guerrier qui venait d’avoir enfin sa première victoire et un paria qui n’avait ni arme ni armure, juste sa rage de vaincre.

Que les ancêtres vous bénissent et vous accorde la grâce nécessaire.

Avait dit Brosca comme à son habitude avant de débuter un combat. Il s’était fait répondre :

« Qu’est ce que ça peut me faire ? Abrégeons, je n’ai pas que ça à faire. »

Effectivement, Ivaner l’attaqua avec furie et seul son bouclier lui permit de se protéger assez pour ne pas être envoyé au sol. Sans armure, le paria était extrêmement agile et évitait tous les coups de la masse de son adversaire et ne cessait pas de le marteler de ses points. Duran était à bout de souffle et le public riait à ses dépends. Le roi semblait vexé, c’était un paria qui allait bientôt se retrouver en finale contre un étranger. La honte était sur le peuple nain. Aeducan devait sans doute se demander si on devait encore permettre aux étrangers de participer à cette lice ancestrale.

Finalement Duran compris qu’il était bien trop lourd pour pouvoir vaincre la rapidité adverse. Aussi, au grand étonnement d’Ivaner, de la foule et du roi, il laissa tomber son bouclier et retira son casque. Il retrouva une seconde vigueur et il lui suffit d’un seul coup de masse bien placé pour que son adversaire demande grâce. Ce serait donc lui en finale contre le mage du sable. Il se demandait tout à coup s’il n’aurait pas mieux valut qu’il laisse gagner le paria, les risques allaient être beaucoup plus élevés dans la rencontre qui allait suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mer 4 Aoû - 1:58

Pendant ce temps... Quelque minute avant le matche de Duran.

Malik s'avança vers les gradins royaux, la foule s'écartant à son passage. Ils n'en revenaient pas, le Mage du Sable était-il immortel ? Quelques curieux regardaient la nuque du duelliste, pour voir l'éventuel trace de la dague... mais rien.

Alors qu'il s'avança vers le roi, celui-ci fit signe de main, pour lui monter son siège...Juste à coté du roi. Malik s'inclina.


Mes hommages Votre Altesse, et accepter mes meilleur félicitations
Allons, allons, merci bien... Mais trêve de flatterie.

Le roi fit signe a Malik de s'assoir, ce qu'il fit.

Alors... comment vivez vous ces matches ? Le niveau est-il bon ?
Sans vouloir vous manquez de respect, et a mon humble avis... Non. Enfin, pas trop.
...Ha ? Expliquez-moi.
He bien... à l'exception de l'elfe qui ne compte pas, j'ai trouvé les performances un peu... scolaires. Ce petit échantillon, montre qu'il y a du travaille... mais seulement dans un combat de rue.
Hahaha... j'étais sure que vous diriez ça. Vos évaluations sont justes, comme je l'avais ouïe dire... Bien. Alors, que proposez-vous ?
Avant la lice, j'ai vu vos soldats, votre garde et parler avec vos généraux. Bien que votre garde sois correcte dans son travaille, vos soldats, malheureusement, ne sont pas convenable en cas de défenses, et encore moins en guerre. Vous avez la force, mais il vous manque des bases.
Hmm... C'est fâcheux. Vous en êtes sure ?
Oui, il faudrait pousser tout ça. A ce propos...

Soudain, Duran et son adversaire rentrèrent dans l'aire de combat. Le roi, lui, regarda les combattants sont grand espoir, au contraire de Malik, qui se focalisa.

" Que les ancêtres vous bénissent et vous accorde la grâce nécessaire."
« Qu’est ce que ça peut me faire ? Abrégeons, je n’ai pas que ça à faire. »

Le roi regarda bon gré mal gré. Puis soupira.

Pfff... Voyez-vous ça... un paria et un raté...
... Je ne dirais pas ça...
...Quoi ? Vous voyez quelque chose à en tirer ?
Peut-être.... regardons, voulez-vous ?
Soit. Si vous le dite, je vais peut-être être plus attentif.

Le match dura une poigné de minute. Et le roi commença à se vexer.

Oh, non. C'est paria qui va gagner et combattre un étranger... sans, vouloir vous offenser.
... Voyez-vous, vous avez une perle.
Quoi ? "Une perle" ? Que ce sois ce Duran ou Ivaner, l'honneur est bafoué. Je me demande si je devrais laisser des étrangers participer... sans vouloir vous offenser.
... Je comprends... cependant... voyez-vous le nain là, hm, Duran ? Et ben, il cache de ressources inexploitées.
... Des... ressources inexploitées ? Vous pensez que...
Oui, je vois à son aura. Elle est très rare, pas forte, mais très rare. C'est une énergie spéciale. Qui, si développé, pourrais donner...
Quoi, un héros ?
Oui, ou une légende. Mais comme toute légende, il faudrait un commencement par un acte héroïque...
...Qui permettra d'élever la légende...
...Et de vous donner un symbole moderne, oui.
...Mais avec lui... je veux dire, il va perdre. C'est certain.
Croyez-moi, il ne faut jamais être trop sure.

Soudain la foule se marra, puis Duran passa aux choses sérieuses.

...Hmm, pas bête, comme raisonnement.
Que... mais que fait-il ?
Il change de tactique.

Enfin se fut la victoire pour Duran. Et le roi, lui, n'en revenais pas.

Du... il a gagné ?... Vous avez peut-être raison...
Donc, le prochain combat sera contre moi.
... Pouvez-vous faire quelque chose pour moi, Sa... Salah...
"Saladin", ça dépend. Que proposez-vous ?
Je me disais... peut-être pourriez vous... enfin...
"Perdre", n'est-ce pas ? Ma foi, c'est peu crédible... Mais, vous avez besoin d'un début de légende ? Je vais vous l'apportez. Après tout, ma tache est maintenant finie. Il est temps de m'atteler aux autres taches.

Malik se leva, et la cour commença à plier bagage. Lorsque le roi, qui s'apprêta à partir, retenais Malik.

Serait-il possible de discuter des autres taches, au château ?
Bien sûr, Votre Altesse. Je pense que c'est mieux, moi aussi.
Bien, bien... ah! Au fait... pourquoi, vous avez choisit Salaquelquechose ? Il y avait plus simple, comme votre prénom.
Ben, figurez vous que j'ai essayé... mais on m'a demandé de choisir autre chose. Ce que j'ai fait. Oh... et pendant que j'y pense. Dessolé pour l'elfe,
Non, non, il n'y a pas a s'excuser, il a enfreint les règles en vous tuant (ou en essayant), vous vous êtes défendu. Il aurais de toute façon été châtier. De plus, ça c'est passé après le matche. De ce fait, et au vue des règles, vous étiez dans votre droits.

Puis Il salua le roi, et descendis a la taverne. Féliciter Duran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mer 4 Aoû - 16:43

Dans la taverne de la barbaude, il y avait une table qui ne passait pas inaperçue, elle regroupait ironiquement tous les nains qui avaient participé à la lice. Après leurs défaites, Selvor, Forrender et Medicer, les 3 fameux guerriers et malheureux perdant, avaient abdiqué tout orgueil et buvaient une bière de Lichen en compagnie de Brosca et même d’Ivaner le paria.

« Je n’en reviens pas, les étrangers nous ont massacré, nous ! Le peuple guerrier par excellence. »

« Une chose est sûr, mieux vaut éviter tout conflit avec les mages. »

« On murmure que les façonneurs viennent déjà de graver dans le lyrium ce malheureux événement »

Tavernier ! Une nouvelle tournée ! Nos choppes sont déjà vides !

« Bonne idée »

« N’empêche, perdre sans porter le moindre coup ! Qu’ais-je fais aux ancêtres pour mériter ça ? »

« A mon avis Brosca, si tu veux au moins réussir à le toucher une fois ou à l’envoyer à terre, oblige le à se servir de sa magie, nous les nains sommes sensé résister plus facilement que les autres peuples aux sortilèges, il y aura bien un de ses maléfices qui échouera à un moment ou un autre ? »

« Silence ! Il vient d’entrer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nextime

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Confédération Helvétique

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Mer 4 Aoû - 17:54

Malik regarda autour de lui. Et du haut des marches, il vit la "cible". Tranquillement il s'avança vers les nains Et les aborda avec un visage souriant.

Mais bien le bonsoir, messieurs.


Puis son regard se tourna vers Duran, à qui il s'adressa.

Duran, c'est ça ? C'est vous qui m'avez abordé au début des lices, maintenant que ça me revient.
J'ai assisté a votre combat, vous avez fait honneur a votre ethnie.
Le roi lui-même l'a reconnu.
Sinon, vous m'avez poser des questions personnelles, la dernière fois... Sachez que si vous parvenez à me battre, le roi fera de vous un héros... Et par la même occasion, je répondrait a vos questions... si bien sur, vous parvenez à me vaincre...


Malik posa alors sa main sur l'épaule du nain, et la tapota. Avant de quitter la table.

J'ose espérer a que vous offrirez un beau match pour cette final. A évènement grandiose, spectacle grandiose... et qui sait. Peut-être deviendrez-vous une légende... on ne sais jamais.


Puis dans un flash de lumiere, il disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïkanarô Eledhwen
Admin
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Tour du Cercle

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/85  (75/85)
Or: 215
Expérience :
15/120  (15/120)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Jeu 5 Aoû - 3:02

Après plusieurs jours de marches depuis Dénérim, Aïkanarô arrivait enfin à Orzamar.
En vérité, il ne savait pas encore ce qu'il pourrait y faire, mais bon, les nains ont toujours besoin d'aide... surtout celles d'assassin...

Il avait donc traversé tout Ferelden en longueur pour parvenir à la grande cité naine, il pourrait enfin s'y reposer...


Qu'est-ce que... ? Il y a l'air d'y avoir de l'agitation par ici..


C'était la première fois qu'il "visitait" Orzamar. Il y était bien sûr déjà allé, mais toujours dans un "cadre professionnel". Et quelle ne fut pas sa surprise en découvrant la grande Lice, étincelante de milles feux, taillée à même la roche...


J'ai hâte d'assister au prochain combat, cela s'annonce absolument... Oh... Mais !!! Oh mon... Par le souffle du Créateur !

Aïkanarô venait d'apercevoir son vieil ami, Saladin au loin. Aïkanarô était d'ailleurs conscient d'être un des seuls à être capable de pouvoir prononcer correctement son nom. Il s'approcha de lui pour le saluer mais... Malik disparut avant même d'avoir remarqué la présence de l'assassin. Déçu, il vit le nain avec lequel Malik venait de s'entretenir.


Euh... Atlachba lane... Atrafge banane... Rha... Euh... Salutation !


Le nain en question empestait la bière de façon relativement intense.

Aïkanarô pensa :

Oh, un nain qui empeste l'alcool, comme c'est original...

Vous connaissez Saladin ?
Pour qu'il daigne même vous adresser la parole, vous ne devez pas être un ivro... Un guerrier ordinaire, n'est-ce pas ?


Aïkanarô n'avait même pas retiré sa large capuche de tissu, cousue à un manteau tout aussi ample, auquel étaient attachés un arc long et deux dagues elfiques toutes neuves dans leur fourreau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duran Brosca

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 30
Localisation : lille

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/75  (75/75)
Or: 25
Expérience :
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Jeu 5 Aoû - 18:16

« AH NON ! Encore un Elfe ! Je ne veux plus en voir un seul avant le prochain enclin ! »

Gronda Selvor avant de se lever, de remettre son casque et de se diriger vers la sortie de la barbaude en brandissant son arme pour se faire un passage dans la foule.

Pardonnez-le, il a été vaincu de façon humiliante par l’un de vos frères et en plus il n’en est même pas mort, une honte pour un chef de la légion des morts.

Brosca vida sa choppe avant de reprendre :

Quand à Saladin…

Il était stupéfait d’avoir réussit à prononcer son nom.

Et bien il vient de marquer la lice comme jamais un étranger avant lui, il est le premier à avoir utilisé des pouvoirs magiques dans notre arène vous savez.

Duran se leva et s’approcha de l’Elfe pour lui demander à voix basse.

A propos, quel est cette bête invisible qui semble le soutenir dans l’adversité, j’ai crut entendre le bruit d’une bête à ses côtés ? Et y’a-t-il une arme de corps à corps qu’il affectionne en particulier ? Car mis à part ses pouvoirs il n’a rien dévoilé. Mais pardonnez moi, je crois que mon combat va débuter.

Il sortit difficilement à cause de la foule qui s’était regroupé en masse dans la taverne. Dehors il croisa un groupe de guerrier lourd de menace qui se dirigeait vers la taverne en hurlant :

« Morts aux étrangers ! »

Certains n’avaient pas digérer les défaites humiliantes des nains.

« Et toi ! C’est vrai qu’il y a encore un maudit Elfe dans la cité ? »

Euh ? Je ne crois pas, il me semble qu’il a déjà regagné la surface.

Hésita Duran avant de poursuivre sa route, le sort de Selvor ne leur avait donc pas suffit ? C’est le tavernier qui n’allait pas être content avec les dégâts qui allaient bientôt survenir.

Il rejoignit la lice en courant, il était déjà essoufflé. Il n’aurait pas du boire autant de bière depuis le premier tour, mais c’est ce qu’il faisait à chaque fois, Duran n’avait pas l’habitude d’être qualifié pour la suite de la lice.
Il s’avança dans l’arène et salua son adversaire aux cheveux blancs par :

Que les ancêtres vous bénissent et vous accorde la grâce nécessaire.

Comme il le disait à son habitude.

Il se demandait bien comment il allait survivre à ça et songea:

-Les nains ont le meilleur bouclier qui soit, tant que je tiens solidement le mien, ça devrait aller, mais il est trop rapide, je serais obliger de le lâcher à un moment ou un autre si je veux pouvoir suivre son rythme, c’est très dangereux. Les nains sont sensé être plus résistants à la magie, il y aura bien un de ses pouvoirs qui échouera mais lequel ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïkanarô Eledhwen
Admin
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Tour du Cercle

Feuille de personnage
Mana/Adrénaline:
75/85  (75/85)
Or: 215
Expérience :
15/120  (15/120)

MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   Jeu 5 Aoû - 19:04

Enfin, le combat tant attendu par Aïkanarô allait débuter. Il se dirigea donc vers les gradins, en pierre, et donc pas très confortable, mais l'assassin avait l'habitude. Mais en route, un nain ivre (innatendu, n'est-ce pas ?) interpela Aïkanarô.

"Pwaarh ! Un efle... Un EEFle... Tu viens d'où *hic* toi ?
Les efles c'est TOUUSSSS des pouRRits... Dé*hic*dégaageeuue..."


Tiens ! Je vous cherchais ! Votre ami vous attends dans ce recoin sombre.

"Maaaais keski fait lààà ?"

Il a demandé à vous voir, cela doit être important, parce qu'il semble vouloir que personne ne soit au courant de ce qu'il veut vous dire...

"BAwaAAaawh... J'te fait paaw confIancE !"

Je vous accompagne si vous voulez...

Quelques minutes plus tard, Aïkanarô rangea sa dague, dont une certaine quantitée de sang venait d'être ôtée, grâce au manteau du défunt nain, à qui appartenait également ce sang...

Oh ! Mais la Lice a déjà commencé, vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Lice peu commune (libre à tous)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Lice peu commune (libre à tous)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Timbre de Montmartre
» Timbre curieux
» [SOFT] AG JOURNAUX BELGES : Tous les journaux belges dans la même application [Payant]
» boutons militaires ,tous trouvés sur ma commune
» Tunisie libre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Origins :: Role Play :: Tréfonds :: Orzammar-
Sauter vers: